Représentation schématique des mouvements de convergence-extension dans la zone marginale dorsale. Un groupe de 13 cellules parmi l'ensemble des cellules du territoire dorsal (grisé) est suivi depuis le début de la gastrulation jusqu'au début de la neurulation (A à C). Le plan médian est représenté par la ligne bleue discontinue.

Au stade jeune gastrula, les cellules
forment un amas cohésif (A). Les cellules les plus latérales de ce groupe deviennent bipolaires et se dirigent vers le plan médian. Elles sont convergentes (flèches bleues).

Au cours de la
gastrulation, ces mêmes cellules s'intercalent avec leurs voisines et au stade gastrula âgée la forme du groupe de cellules a changé. Il s'est s'allongé le long du plan médian (B).

Au début du
stade neurula, le phènomène s'est considérablement accentué. Les cellules se sont espacées et alignées le long du plan médian (C). Le groupe de cellules initial a donc subi une extension antéropostérieure (doubles flèches noires) (D'après Shih et Keller, 1992).