Matrice extracellulaire in toto telle qu'on l'observe sur le plafond du blastocoele, révélée en immunofluorescence indirecte chez le pleurodèle.
Au début de la gastrulation, elle forme un réseau de fibrilles espacées (1). A la fin de la gastrulation, le réseau de fibrilles s'est considérablement accru et densifié (2).