La matrice extracellulaire, organisée sur le plafond du blastocoele de cette jeune gastrula de pleurodéle, est rendue fluorescente par la technique d'immunofluorescence.