Labilité de l'ectoderme en fonction de la concentration en BMP4 en présence de chordin.

Des ARNm codant pour Chordin sont injectés dans un œuf fécondé. Lorsque l'embryon est parvenu au stade blastula, La calotte ectodermique est prélevée et mise en culture.
L'expérience est alors divisée en trois lots. Dans le premier, on laisse évoluer les explants de calotte ectodermique. Dans le deuxième on ajoute dans le milieu de culture, la protéine BMP4 à la concentration de 1nM. Enfin dans le troisième lot, on ajoute à nouveau la protéine BMP4 à la concentration de 10 nM.

Les résultats montrent qu'en culture isolée, l'ectoderme seul en présence de chordin exprime la N-CAM et est donc sur la voie de la neuralisation. Si on rajoute la protéine BMP4 à la concentration de1nM, on obtient un mélange d'expression neurale (expression de la N-CAM) et d'épiderme (expression de la kératine). Enfin, si on rajoute BMP4 à la concentration de10nM, on rétablit la destinée épidermique des cellules ectodermiques (expression de la kératine).