Résultats de l'expérience de Spemann et mangold chez le pleurodèle.

Au stade de la neurulation, deux plaques neurales apparaissent.
L'une correspond à la neurulation normale de l'embryon receveur. L'autre se forme ventralement, là où a été implanté le greffon de lèvre dorsale. Souvent, la plaque neurale secondaire ainsi formée est plus petite que celle de l'embryon receveur. Enfin, lors de l'organogenèse, deux embryons, puis deux larves reliés par leur face ventrale se différencient, la larve primaire et la larve secondaire (d'après Capuron, 1968).