Expérience de démonstration de la dorsalisation.

Sur une jeune gastrula, on prélève la zone marginale dorsale (contenant l'organisateur) et la zone marginale ventrale. On les met en contact en culture. Au préalable, la zone marginale ventrale a été marquée à l'aide d'un traceur de lignage cellulaire (RLDx) afin de repérer les cellules issues de cette région et de pouvoir les distinguer des cellules provenant de la zone marginale dorsale.

Comme contrôle on vérifie que la zone marginale ventrale en culture ne donne que du mésoderme ventral, c'est à dire principalement des cellules sanguines et des lames latérales. De même, la zone marginale dorsale ne donne que de la chorde et des cellules musculaires.
Après recombinaison avec l'organisateur, les cellules de la zone marginale ventrale différencient maintenant du muscle, c'est à dire du mésoderme latérodorsal normalement proche de l'organisateur.