Le noyau, ou vésicule germinative, apparaît très volumineux. On distingue quelques segments de bivalents chromosomiques au stade diplotène de la première division méiotique.