Vous êtes sur ATP. Ce bandeau vous donne accès aux autres rubriques de Bmedia. Accueil
Biochimie 
et biologie moléculaire
Biologie 
du développement
Biologie cellulaire Zoologie Biologie végétale Physiologie végétale Informations sur le site Liens externes

 
Sans
ordinateur
RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL


Microbiologie
Biochimie
Biologie cellulaire
Génétique
Physiologie animale
Physiologie végétale
Evolution
Organismes modèles
Avec ordinateur
ExAO
Modèles moléculaires



Mutation homéotique chez Tribolium castaneum : ANTENNAPEDIA

La mutation homéotique la plus célèbre, identifiée initialement chez la drosophile, est la mutation Antennapedia (ap) qui se manifeste par la formation de pattes en lieu et place des antennes. Elle existe aussi chez Tribolium dont le gène Antennapedia est homologue de ceux trouvés chez les autres espèces où on l'a identifié.
Le gène antennapedia régule normalement la formation des structures de la patte dans les segments thoraciques. Sa surexpression dans un autre segment aboutit à la formation d'une structure de type patte dans ce segment. Ainsi, sa surexpression dans la tête aboutit à la formation de pattes à la place des antennes.
Les photographies ci-dessous présentent côte à côte l'aspect normal et le phénotype du mutant antennapedia de Tribolium. Outre l'anomalie morphologique majeure, les mutants ap présentent divers signes de dysfonctionnement moteur (vitesse de déplacement lente, coordination défectueuse des pattes locomotrices).
La patte ectopique présente les mêmes segments qu'une patte normale et se termine également par des griffes, mais elle est plus courte et l'on observe le plus souvent une déformation d'un ou plusieurs segments (voir détails).

Tribolium normal et mutant antennapedia
Longueur : 3 mm. Noter les pattes à la place des antennes
 
 


Têtes de mutant antennapedia (à gauche) et de tribolium normal (à droite)
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

CLIQUER POUR AGRANDIR

La tête avec  ses pattes (à gauche) au lieu d'antennes (à droite)









CLIQUER POUR AGRANDIRCLIQUER POUR AGRANDIR

Détail de l'antenne normale en vue ventrale (à gauche) et de l'appendice d'antennapedia en vue dorsale (à droite)
 

D'autres exemples...

CLIQUER POUR AGRANDIRCLIQUER POUR AGRANDIR
Patte ectopique en vue ventrale à gauche, en vue dorsale à droite
Noter la déformation plus ou moins marquée de certains articles de la patte

Souche initiale aimablement fournie par le Dr H. Baldwin, University of Utah


Page d'accueil de BMédia
Tous droits réservés
BMédia, 2000
Contact :