Vous êtes sur ATP. Ce bandeau vous donne accès aux autres rubriques de Bmedia. Accueil
Biochimie 
et biologie moléculaire
Biologie 
du développement
Biologie cellulaire Zoologie Biologie végétale Physiologie végétale Informations sur le site Liens externes

 
Sans
ordinateur
RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL


Microbiologie
Biochimie
Biologie cellulaire
Génétique
Physiologie animale
Physiologie végétale
Evolution
Organismes modèles
Avec ordinateur
ExAO
Modèles moléculaires

Un exemple de script pour présenter une molécule dans une page web


La protéine kinase cycline-dépendante p34cdc2 est une petite protéine de 34 kd qui intervient à différentes moments du cycle cellulaire en phosphorylant d’autres protéines cibles. Comme son nom l’indique, cette protéine n’est active que si elle est combinée à une autre protéine appelée cycline. 
La fonction des protéines cdk consiste à modifier par phosphorylation à partir de l’ATP des protéines cibles indispensables au bon déroulement du cycle cellulaire. Ces kinases sont elles mêmes régulées de façon comparable par phosphorylation et déphosphorylation assurées par d’autres kinases et phosphatases selon des voies régulatrices complexes.

Complexe homodimérique cdk2, cycline A et ATP
Cliquer sur le bouton ci dessous pour démarrer l'infographie animée
Avant le démarrage, le complexe est représenté en squelette carboné, type fil de fer, avec coloration CPK.
Au démarrage de l'animation, les quatre chaînes polypeptidiques (deux protéines cdk et deux cyclines A) apparaissent en couleurs différentes et l'ATP lié à chacune des unités cdk est représenté en bâtonnets avec coloration CPK.
Après rotation de la molécule, les structures secondaires sont soulignées par les couleurs conventionnelles (rouge : hélice alpha, jaune : feuillets bêta) et l'ATP lié à chacune des unités 
cdk est représenté en bâtonnets avec coloration CPK. Les deux thréonines 160 dont la phosphorylation est nécessaire à l'activité, apparaissent en boules oranges et jaunes.
Après rotation, les deux chaînes de cycline A sont représentées en squelette carboné, l'un avec coloration CPK, l'autre coloré par type d'acide aminé, tandis que les deux unités cdk2 restent représentées et colorées en structures secondaires.
La représentation des ATP et des thréonines n'est pas modifiée.
Retour à la page Infographie moléculaire

Page d'accueil de BMédia
Tous droits réservés
BMédia, 2000-2003
Contact :
Envoyer un courrier