Vous êtes sur ATP. Ce bandeau vous donne accès aux autres rubriques de Bmedia. Accueil
Biochimie 
et biologie moléculaire
Biologie 
du développement
Biologie cellulaire Zoologie Biologie végétale Physiologie végétale Informations sur le site Liens externes
Sans
ordinateur
RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL



Microbiologie
Biochimie
Biologie cellulaire
Génétique
Physiologie animale
Physiologie végétale
Evolution
Organismes modèles
Avec ordinateur
ExAO
Modèles moléculaires

Hémagglutination sur lame


  •  Principe
L'addition d'anticorps spécifiques à une suspension d'éléments figurés portant les antigènes correspondants provoque l'agglutination des éléments figurés. Il est ainsi possible de détecter la présence d'anticorps déterminés dans un sérum quand on dispose des antigènes correspondants ou, inversement, d'identifier un antigène avec des sérums-tests adéquats. 
La réaction d'hémagglutination est destinée à montrer le pouvoir agglutinant d'un immunsérum sur des hématies de mouton, phénomène caractéristique de la réaction entre des antigènes portés par des cellules et les anticorps spécifiques correspondants. 
Les anticorps sont obtenus par injection de globules rouges de mouton (GRM) à un lapin dont le système immunitaire produit alors des anticorps anti-GRM que l'on retrouve dans le sérum où il est également possible de les caractériser par électrophorèse.
Les produits nécessaires pour réaliser ce type de réaction sont disponibles dans le commerce, soit séparément, soit sous forme de kit.
La réaction d'agglutination est aisément mise en évidence en ajoutant à des globules rouges de mouton (GRM) placés sur une lame porte-objet des anticorps de lapin anti-GRM. La liaison des anticorps aux GRM donne lieu à la formation de complexes immuns insolubles se présentant comme des agrégats visibles à l’œil nu en raison de l'existence de plusieurs sites de fixation de l'antigène sur chaque molécule d'immunoglobuline. En effet, les anticorps obtenus lors de l'immunisation du lapin sont principalement des IgM qui possèdent un fort pouvoir agglutinant. Ceci résulte de leur structure moléculaire : chaque molécule d'IgM est constituée de cinq sous-unités identiques ayant la structure de base des molécules d'anticorps.
In vivo, la réaction antigène-anticorps active le système du complément ce qui aboutit à la lyse des globules rouges. Pour observer l'hémagglutination sur lame, on utilise donc un sérum qui a été décomplémenté par un traitement thermique (passage à 56°C qui dénature certaines protéines du complément). Dans ces conditions, l'hémagglutination ne conduit pas à la lyse des GRM et le résultat est visible à l’œil nu ou au microscope sur une lame de verre. 
C'est le même principe qui est mis en œuvre dans la détermination des groupes sanguins des systèmes ABO et rhésus où l'on utilise des anticorps monoclonaux anti-A, anti-B et anti-Rh pour détecter la présence des marqueurs correspondants sur les globules rouges. C'est également le même principe qui est mis en œuvre dans le sérodiagnostic de différentes maladies infectieuses (syphilis, typhoïde, brucellose) et dans certains tests de grossesse.
 
  • Protocole
Déposer deux fois 20 µL de suspension de GRM à 10 % sur des lames de microscope puis 20 µL d'immunsérum de lapin en face de la première et 20 µL de sérum de lapin non immunisé en face de la seconde. 
Si on ne dispose pas de pipette de précision, déposer une goutte de chaque solution avec une pipette Pasteur ou une seringue jetable.
Agiter quelques instants par rotation de la lame.
Dépôt des 
réactifs
  • Résultats

Résultat positif

Résultat négatif
L'agglutination des globules rouges ne se produit qu'avec le sérum provenant d'un animal immunisé contre les GRM montrant ainsi la présence d'anticorps spécifiques anti-GRM.

  •  

  • Kit comportant l'ensemble des produits nécessaires  :
    SORDALAB
    ZA DES POUPETTES 
    91580 VILLENEUVE SUR AUVERS 
    Téléphone : 01 69 92 26 72
    Fax : 01 69 92 26 74

Produits individuels :
BIO-RAD
3 boulevard Raymond Poincare
92430 Marnes La Coquette
Téléphone : 01 47 95 60 00
Fax : 01 47 41 91 33 
Page d'accueil de BMédia
Tous droits réservés
BMédia, 1999-2004
Contact :
Envoyer un courrier