Vous êtes sur ATP. Ce bandeau vous donne accès aux autres rubriques de Bmedia. Accueil
Biochimie 
et biologie moléculaire
Biologie 
du développement
Biologie cellulaire Zoologie Biologie végétale Physiologie végétale Informations sur le site Liens externes
Sans
ordinateur
RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

Microbiologie
Biochimie
Biologie cellulaire
Génétique
Physiologie animale
Physiologie végétale
Evolution
Organismes modèles
Avec ordinateur
ExAO
Modèles moléculaires

L'escargot, un modèle pédagogique en physiologie


L'escargot peut être utilisé pour mener différentes études pratiques, notamment sur le cœur et l'activité cardiaque.
La dissection du cœur d'escargot ne présente pas de difficulté technique majeure et l’isolement du cœur dans un milieu approprié permet de mener diverses observations et interventions expérimentales. Ainsi, l’automatisme cardiaque, c’est à dire la capacité du cœur à se contracter rythmiquement de manière spontanée en l’absence de toute stimulation exogène, phénomène présent chez tous les vertébrés et chez de nombreux invertébrés, peut être mis en évidence aisément sur le cœur d’escargot isolé in vitro. Il est alors possible d’observer la poursuite de l’activité contractile in vitro pour montrer que l’origine de l’automatisme cardiaque est intrinsèque. 
De plus, les contractions du cœur peuvent être suivies, soit visuellement, soit à l’aide de techniques d’acquisition informatisée, pour examiner l’influence de facteurs externes, comme la température ou des substances chimiques, sur l’activité cardiaque. 
Il est également possible de mettre en œuvre des techniques d’enregistrement électrophysiologique pour étudier les caractéristiques de l’activité électrique cardiaque à partir de l'électrocardiogramme. 
Le cœur d'escargot peut être injecté in situ avec un produit coloré pour étudier l'organisation anatomique de l'appareil cardiovasculaire. 
Enfin, l'hémolymphe de l'escargot peut être prélevée par ponction cardiaque pour mener des investigations sur les pigments respiratoires ou pour observer les cellules.

Il est conseillé de s'approvisionner auprès d'un élevage d'escargots car le ramassage dans la nature des escargots Helix pomatia (escargot de Bourgogne), Helix aspersa (escargot petit gris) et Zonites algirus (escargot peson) est soumis aux restrictions légales indiquées ci-dessous : 
Le ramassage dans la nature de spécimens vivants et leur cession à titre gratuit ou onéreux peuvent être soumis à autorisation ou interdits dans chaque département par un arrêté préfectoral qui fixe par espèces nommément désignées, l'étendue du territoire concerné, la période d'application de la réglementation ou de l'interdiction, les conditions d'exercice du ramassage et de la cession, ainsi que la qualité des bénéficiaires des autorisations. 
Toutefois, ces arrêtés préfectoraux ne peuvent déroger aux dispositions suivantes applicables sur l'ensemble du territoire national :
1. Interdiction du ramassage des spécimens vivants d'Helix pomatia et de leur cession a titre gratuit ou onéreux en tout temps lorsque la coquille a un diamètre inférieur à 3 cm ; pendant la période du 1er avril au 30 juin inclus lorsque la coquille a
un diamètre égal ou supérieur à 3 cm. 
2. Interdiction du ramassage de spécimens vivants à coquille non bordée d'Helix aspersa et de leur cession à titre gratuit ou onéreux en tout temps. 
3. Interdiction du ramassage de spécimens vivants de Zonires algirus et de leur cession à titre gratuit ou onéreux en tout temps, lorsque la coquille a un diamètre inférieur à 3 cm. 




  • Lycée agricole de La Motte Servolex (Isère) :

  • Contacter Thierry Froissart : thierry.froissart@educagri.fr
     
  • Une liste de sites d'héliciculteurs en France et dans le monde :

  • sur le site de "Passion escargot"
Page d'accueil de BMédia
Tous droits réservés
BMédia, 2000-2004
Contact :
Envoyer un courrier